L’artiste

 

Comment rendre la musique picturale ou la peinture musicale ?
Une musique de rythmes et de notes, une peinture de formes et de couleurs.
Les peintures sérielles sont le résultat de règles picturales, géométriques et arithmétiques construites sur le nombre d’or et de combinaisons ou permutations de couleurs basées sur la suite de Fibonacci.
La composition est le jeu de l’harmonie des proportions
La couleur est le jeu de l’harmonie d’une gamme,
La matière joue de l’équilibre des masses,
La toile est un dialogue entre ces éléments.

Ivan Sizonenko est né le 23 septembre 1960 à Paris, et vit à Genève depuis décembre 1969.
Il obtient un diplôme d’ingénieur-physicien de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en 1983 et d’histoire et de philosophie des sciences de l’Université de Genève en 1993.
Après avoir pratiqué la photographie pendant une quinzaine d’années, il ressentit le besoin d’un travail plus en profondeur sur la couleur et la matière.
Le côté technique de la photographie et les limitations qu’il engendre le poussèrent vers un langage plus riche, la peinture.
Le besoin du geste, d’un rapport physique avec la matière, l’envie de couleurs plus personnelles, réelles ou imaginées, le jeu sur les paramètres de l’image, composition, couleur, matière sont à l’origine de ce tournant.